Le Chateau

LE CHATEAU

DATE: XIIIe - XIVe

Monument Historique - Artistique National

Forteresse arabe rénovée au XIIIe et XIVe siècles. D’un caractère essentiellement militaire, il est austère, tel qu’il correspond aux raisons défensives qui ont marqué son origine.

Il est formé d’un périmètre fortifié, affranchi par tours quadrangulaires et une tour cylindrique. L’entrée principale est composée d’un corridor d’accès avec deux arcs en fer à cheval en lancette, encadrés dans un frise avec une grande porte à l’extérieur et une rainure pour le glissement d’un râteau. Il fait quelques décennies, les armes de la Maison de Aguilar se trouvaient sur cette entrée.

La Tour de l’Hommage est Monument Historique-artistique depuis 1943. Elle se trouve décentrée dans la cour d’armes, sa hauteur est de 30 mètres, dont une partie est demi-souterraine actuellement.

De plan carré, elle est composée de trois étages couverts avec voûtes en berceau : un premier inférieur, utilisé á l’origine comme citerne et approvisionné depuis la terrasse grâce à un tuyau d’écoulement ; le deuxième qui s’employait comme magasin ; et le dernier supérieur utilisé comme résidence et décoré avec quatre fenêtres de double arc en fer à cheval et colonne latéral avec un chapiteau mozarabique.

Chronologiquement, on peut dater cette tour, appelée aussi Tour Grosse, dans la deuxième moitié du XIIIe siècle, quand le village de Priego était une commission de l’Ordre de Calatrava, même si la présence des chapiteaux arabes dans les baies-vitrées nous indique la possibilité d’avoir été ajoutés dans la première moitié du XIVe siècle quand Priego est revenu sous domination islamique.