Quartier de la Villa et Balcón del Adarve

QUARTIER DE LA VILLA ET BALCÓN DEL ADARVE

 

 

Déclaré Ensemble historique-artistique en 1972, comme son nom nous découvre, il s’agit du centre urbain originaire de l’actuelle ville de Priego.

D’inspiration clairement médiévale et musulmane, il est frère des quartiers andalous les plus typiques, tels que l’Albaicín de Grenade ou la Judería de Cordoue.

Ses rues sont sinueuses, blanches et étroites, et forment une parfaite conjonction d’harmonie et beauté, de fleurs, de paix et calme, de chaux et pierre.

Même si on invite le visiteur à se perdre dans ses labyrinthes et ses étroitesses, on recommande un parcours qui part de la Plaza de Santa Ana et parcourt la rue Real jusqu’à arriver à la Placita de San Antonio, belle et tranquille, ensuite continuer par la rue Jazmines pour, après avoir traversé de nouveau le rue Real, sortir par le Bajondillo jusqu’à l’Adarve, un balcon ouvert au paysage andalou qui embrasse et entoure le quartier de la Villa. Un ravin naturel de considérable dénivellation qui a garanti l’inexpugnabilité de Priego tout au long de son histoire.

Trois fontaines émanent continuellement prêtes à rassasier la soif du visiteur. Et tout en bas, la rivière et ses grands jardins fertiles, la scie, l’olivier...