Priego est pourpre [fêtes, traditions et artisanat]

Le Vendredi Saint montre le contraste entre la solennité des Confréries et la ferveur du peuple. C’est le jour où Priego de Córdoba se consacre à mener Jesús Nazareno jusqu’au Calvaire où les gens attendent, leurs « hornazos » levés, qu’il les bénisse. Une explosion de sentiment et foi.

Les fêtes religieuses sont l’expression du sentiment d’un peuple où l’émotion et la foi se mélangent au milieu d’une explosion de couleurs et magie.

Des fêtes de recueillement, d’enracinement, de mystères : des fêtes qui se distinguent par leur caractère religieux.

À travers ces fêtes, on connaît l’esprit des habitants de Priego, leurs traditions populaires. Ce sont des fêtes publiques et participatives et souvent célébrées en plein air.

Elles ont lieu tout au long de l’année : le défilé des Rois Mages à Noël, le Carnaval, la Semaine Sainte, les Dimanches de Mai (déclarés d’intérêt touristique), le Pèlerinage de la Virgen de la Cabeza en juin, la Foire Royale en septembre…

Ne vous inquiétez pas quant aux dates : si vous voulez participer des fêtes à Priego, vous pouvez choisir n’importe quel mois, n’importe quelle saison.

Des traditions qui se transmettent de génération en génération, que le peuple vit et partage avec ferveur année après année. Priego porte à son apogée ces fêtes religieuses qui montrent le goût de ses habitent pour l’activité liturgique.

Si vous voulez connaître en profondeur ces fêtes de réflexion et contemplation, n’hésitez pas à visiter Priego. Enivrez-vous d’encens et de cire : ressentez la dévotion de notre ville.