Jardin Mycologique

Jardin Mycologique « La Trufa »

 

Le Jardin Mycologique « La Trufa », pionnier dans ce genre et unique en Europe, a ses équipements situés aux environs du petit village de Priego appelé Zagrilla, dans le Parc Naturel des Sierras Subbéticas (« Parque Natural de las Sierras Subbéticas »). Son nom est « La Trufa » en raison de la Truffe d'été que nous pouvons trouver dans les fôrets de chênes, un lieu ayant une mineur végétation que les lieux où se trouvent les truffes noires. De plus, ce type de truffe est adapté à un plus grand rang de temperature et à moins précipitations que les truffes noires.

 

Cet endroit unique et bel a été declaré Géoparc mondial de l'UNESCO et il compte sur la reconnaissance de Zone de protection spéciale (ZPS) et Zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO) en formant un réséau européen de sites écologiques appelé Natura 2000.

 

Les équipements du Jardin Mycologique sont divisés en huit zones où l'on a recrée les écosystèmes les plus représentatifs de l'Andalousie tels que la pinède, la plantation de chêne-liège, la chênaie, la rouvraie, le pacage et les sapins, parmi d'autres.

 

De cette façon, pendant le parcours vous pourrez connaître une partie de la flora, la végétation et les champignons de la région où il y a des espèces de flora en voie d'extinction et des espèces communes de la végétation principale de l'Andalousie. De plus, il y a une exposition des champignons par exemple, le champignon de París, le Pied bleu, l'oreille de Judas, le Coprin chevelu et des différents cèpes parmi d'autres espèces de champignons de l'Andalousie. Toutes ces espèces de champignons montrent la symbiose parmi des plantes et des champignons et les modes de vie des champignons saprophytes et des parasites. En définitive, ce jardin constitue une exposition régionale des champignons de l'Andalousie, une des régions européennes avec une grande richesse et diversité de champignons.

 

Après la promenade par le jardin, rien mieux que visiter les deux salles d'exposition et la galerie dotées de panneaux et d'éléments interactifs destinés à connaître les espèces de champignons les plus importantes en Andalousie, les cycles biologiques, son intégration dans les écosystèmes, les relations entre les champignons et les personnes en plus des bases de l'étude de ses caractéristiques, des conseils de base pour sa récolte et diverses curiosités sur ce règne.

 

Le Centre Andalou de Mycologie est situé dans cet édifice et il est composé de deux zones ; la zone de la production des champignons où on habite le laboratoire de mycorhization et production, et la zone technique où on habite la bibliothèque mycologique et les zones de travail technique-mycologique. Ce bâtiment compte avec une salle d'audiovisuel avec une capacité de 150 personnes et un atelier d'éducation et de formation mycologique où on réalise des activités d'éducation de l'environnement pour tous les âges. Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à demander d'information.

 

Le visiteur pourra trouver aussi tout à long du parcous dans les différentes pièces, une intéressante exposition de sculptures géantes de champignons, réalisées par l'artiste sévillan Marcos Domínguez Alonso, parmi lesquelles on peut remarquer, à l'entrée du bâtiment, l'ensemble en bronze d' Armillaria Mellea ou les glands ou truffes d'été, ainsi que la Myriostoma Califorme (espèce de champignon) du jardin de l'entrée, ou aussi l'Anmanita Ponderosa réalisée en pierre calcaire et située dans la zone dédiée à l'écosystème du pacage.

 

Cet équipement, crée dans le programme Plan de Conservación y Uso Sostenible de las Setas y Trufas de Andalucía (Plan CUSSTA) venant du Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement en collaboration avec la mairie de Priego de Córdoba, est intégré au Réseau de Jardins Botaniques de l'Andalousie (« Red Andaluza de Jardines Botánicos y Micológico en Espacios Naturales ») dont les objectifs sont la promotion des connaissances de la mycologie, l'activité mycologique et le myco-tourisme, en plus de la contribution de la conservation des ressources mycologiques et les espèces de champignons en voie d'extinction de l'Andalousie.

 

Vous devez visiter ce lieu sans aucun doute.

 

 

 

Pour en savoir plus sur ce lieu :