Église du Carmen

ÉGLISE DU CARMEN

DATE DE DÉBUT: XVIIIe Siècle

STYLE: Baroque

ARTISTES:
Remigio del Mármol
Juan de Dios Santaella

Anciennement, elle était dédiée à Saint José. Reconstruite en style baroque au XVIIIe siècle par Remigio del Mármol. C’est une œuvre de transition du baroque au néoclassique conçue avec une seule nef avec croisée insinuée. Sa toiture présente trois pans de voûte en berceau et sur la croisée une coupole en godron sur pendentifs dans lesquelles quatre fenêtres s’ouvrent. On remarque dans la décoration la combinaison d’éléments néoclassiques avec d’autres baroques.

Le Grand Retable est œuvre de Juan de Dios de Santaella. On situe sur un socle le banc et le seul corps avec colonnes diminuées qui encadrent la niche de la Vierge del Carmen, appartenant à l’école grenadienne, et qui a à ses côtés à Saint Joachim et Sainte Anne. Dans l’attique apparaît l’image de Saint José. La niche, de style néoclassique, est un travail de Remigio del Mármol.

La sacristie, actuellement unie au corps central comme chapelle, fut réalisée avant l’église. De plan rectangulaire, son architecture est baroque. Là, on remarque une voûte en godron dans laquelle il s’ouvre une autre en lanterne plus petite, le tout soutenu par colonnes cannelées avec des chapiteaux corinthiens.

La façade réalisée par Remigio del Mármol est entièrement néoclassique. Elle est composée de deux corps, le premier avec colonnes doriques et le deuxième avec colonnes corinthiennes qui encadrent un relief de la Vierge del Carmen. Au centre de la façade se lève une tour achevée par une coupole sur laquelle se lève le prophète Elias. Aux côtés de la tour apparaissent quatre statues de l’Ancien Testament. Cette église a été déclarée Monument National.